Je m’appelle Cleo, une femme métisse de 26 ans, petite et pulpeuse, travaillant dans l’édition. Récemment divorcée, j’assume pleinement ma bisexualité et mes fantasmes les plus profonds. Mon orientation sexuelle et mes désirs débordants m’ont souvent mise dans des situations audacieuses, mais c’est précisément ce que je recherche.

Ce week-end, je me retrouve avec deux de mes amis les plus proches dans la nature, loin de la civilisation. Nous avons monté une tente confortable au cœur de la forêt, un endroit idéal pour laisser libre cours à mes fantasmes les plus fous. Je suis depuis longtemps attirée par mes deux amis, un homme musclé nommé Max et une femme aux courbes généreuses, prénommée Lisa, tous deux ouverts d’esprit et partageant mes goûts pour les plaisirs charnels.

La nuit tombe, et après quelques verres, l’atmosphère devient électrique. Je décide de prendre les devants et de séduire mes deux amis. Je commence à les exciter en leur racontant mes fantasmes les plus inavouables, en insistant sur ma passion pour les plans à plusieurs, le triolisme, et le sexe anal.

« Vous savez, les amis, j’ai toujours rêvé de me faire baiser par un homme et une femme en même temps. J’adore l’idée de sucer une grosse bite tout en me faisant doigter la chatte par une autre femme, » leur dis-je, en les regardant droit dans les yeux.

Mes paroles ont l’effet escompté : leurs regards deviennent brûlants de désir, et ils se rapprochent de moi. Je peux voir la bosse dans le pantalon de Max, et je sais que Lisa est déjà mouillée. Je les laisse me déshabiller lentement, révélant ma lingerie affriolante, puis je les guide vers mes zones érogènes, leur faisant comprendre que je suis prête à me soumettre à leurs envies les plus perverses.

Max commence à me caresser les seins, tandis que Lisa descend sa main entre mes cuisses, commençant à me doigter doucement. Je gémis de plaisir, sentant la chaleur monter en moi. Je suis tellement excitée que je peux sentir ma mouille couler le long de mes cuisses.

« Oh oui, c’est bon, » je gémis, en me cambrant pour mieux sentir leurs mains sur moi. « Je suis tellement chaude, vous me faites tellement de bien. »

Max se rapproche de moi et m’embrasse passionnément, tandis que Lisa continue à me doigter. Je peux sentir sa langue explorer ma bouche, tandis que ses doigts explorent ma chatte. Je suis au paradis.

Puis, Max descend sa main vers ma chatte, et je sens un de ses doigts se joindre à ceux de Lisa. Je gémis encore plus fort, sentant mes parois vaginales se contracter autour de leurs doigts. Je suis tellement excitée que je pourrais jouir à tout moment.

« Tu aimes ça, salope ? Tu aimes te faire doigter par nous ? », me demande Max.

« Oui, j’adore ça, » je gémis. « Je suis une vraie chienne en chaleur, et je veux que vous me baisiez comme il faut. »

Lisa retire ses doigts de ma chatte et les porte à sa bouche, les suçant lentement. « Tu es tellement mouillée, Cleo, » me dit-elle. « Je veux te goûter. »

Elle descend sa tête entre mes cuisses et commence à me lécher la chatte. Je gémis de plaisir, sentant sa langue explorer mes lèvres et mon clitoris. Je suis au bord de l’orgasme, et je sais que je ne vais pas pouvoir tenir longtemps.

Pendant ce temps, Max sort sa bite de son pantalon et commence à se masturber devant moi. Je peux voir son gland brillant de désir, et je sais que je veux le sentir en moi.

« Viens me baiser, Max, » je lui dis. « Je veux sentir ta grosse bite dans ma chatte. »

Il s’approche de moi et positionne sa bite à l’entrée de ma chatte. Je suis tellement mouillée qu’il entre facilement en moi, me remplissant complètement. Je gémis de plaisir, sentant chaque centimètre de sa bite en moi.

Il commence à me baiser lentement, tandis que Lisa continue à me lécher la chatte. Je suis au paradis, sentant deux de mes fantasmes les plus profonds se réaliser en même temps.

Mais je sais que je veux plus. Je veux sentir Max dans mon cul, réalisant mon fantasme ultime.

« Max, je veux que tu m’encules, » je lui dis, en le regardant droit dans les yeux. « Je veux sentir ta bite dans mon cul. »

Il sourit et retire sa bite de ma chatte. Il se positionne derrière moi et commence à me doigter le cul, me préparant pour sa bite. Je gémis de plaisir, sentant mes muscles se détendre autour de ses doigts.

Puis, il positionne sa bite à l’entrée de mon cul et commence à pousser lentement. Je gémis de douleur et de plaisir, sentant sa bite s’enfoncer de plus en plus profondément en moi.

Lisa se joint à nous, positionnant sa chatte au-dessus de ma bouche. Je commence à la lécher, sentant son clitoris durcir sous ma langue.

Je suis en train de réaliser mon fantasme ultime, et je sais que je ne vais pas pouvoir tenir longtemps. Je sens l’orgasme monter en moi, et je sais que je vais jouir comme jamais auparavant.

Mais soudain, Max se retire de moi, laissant mon cul vide et désirant. Je me retourne vers lui, les yeux pleins de désir et de confusion.

« Pourquoi t’arrêtes-tu ? », je demande, haletante.

« Je veux te faire jouir encore plus fort, » me répond-il, en souriant. « Mais pour ça, il faut que je te prépare un peu plus. »

Je me demande ce qu’il a en tête, mais je suis trop excitée pour poser des questions. Je sais juste que je veux plus, et je suis prête à tout pour l’obtenir.

La suite au prochain épisode…Je me retrouve allongée sur le dos, le corps encore tremblant de désir, tandis que Max et Lisa se concertent à voix basse. Je les observe, curieuse et excitée de savoir ce qu’ils me réservent. Leurs sourires en coin et leurs regards complices me font frissonner d’impatience.

« On va te faire découvrir quelque chose de nouveau, Cleo, » me dit Max en revenant vers moi. « Tu nous as dit que tu voulais tout essayer, alors on va te faire confiance. »

Lisa sort un gode ceinture de son sac et le passe autour de sa taille. Elle me regarde avec un sourire malicieux et me dit : « Tu vas voir, tu vas adorer ça. »

Je suis un peu nerveuse, mais aussi terriblement excitée à l’idée de découvrir de nouvelles sensations. Je les laisse me mettre en position, à quatre pattes sur le sol de la tente, le cul en l’air et la chatte déjà trempée.

Max se place derrière moi et commence à me caresser les fesses, les écartant doucement pour révéler mon anus. Je sens sa langue chaude et humide explorer mon trou, me faisant gémir de plaisir. Pendant ce temps, Lisa s’approche de moi et me présente son gode, que je commence à sucer avec avidité.

« Tu es une vraie salope, Cleo, » me dit Lisa en riant. « Tu aimes ça, hein ? Tu aimes sucer ma queue en plastique ? »

Je gémis en signe d’acquiescement, trop excitée pour parler. Je sens Max positionner sa bite à l’entrée de mon cul et commencer à pousser doucement. Je suis déjà bien dilatée, mais je sens quand même une légère douleur lorsqu’il s’enfonce en moi.

« Oh oui, c’est bon, » je gémis. « Encule-moi bien, Max. Je suis ta chienne, ta petite salope. »

Max commence à me baiser le cul avec des mouvements lents et profonds, tandis que Lisa se place devant moi et commence à frotter son gode contre ma chatte. Je suis prise en sandwich entre eux, et je me sens plus excitée que jamais.

« Tu es tellement mouillée, Cleo, » me dit Lisa en me caressant les seins. « Ta chatte dégouline de mouille. Tu aimes ça, hein ? Tu aimes être baisée par deux personnes en même temps ? »

Je gémis de plaisir, incapable de répondre. Je sens la pression monter en moi, et je sais que je ne vais pas pouvoir tenir longtemps.

« Oh oui, je vais jouir, » je crie. « Je vais jouir comme une chienne en chaleur ! »

Max et Lisa accélèrent leurs mouvements, me faisant atteindre l’orgasme en quelques secondes. Je jouis comme jamais auparavant, sentant mon corps se contracter autour de la bite de Max et du gode de Lisa.

« Oh putain, c’est bon, » je gémis, en me laissant tomber sur le sol de la tente, épuisée. « C’était incroyable. Merci, les amis. »

Max et Lisa se retirent de moi et se mettent à me caresser le corps, me couvrant de baisers et de compliments. Je me sens comblée, aimée et désirée, et je sais que je ne regretterai jamais d’avoir assouvi mes fantasmes les plus fous avec eux.

« On peut recommencer quand vous voulez, » je leur dis en souriant. « Je suis une vraie cochonne, et j’adore ça. »

Nous passons le reste de la nuit à explorer nos corps et nos désirs, à nous faire jouir mutuellement et à découvrir de nouvelles façons de prendre du plaisir. Je me sens plus proche que jamais de mes amis, et je sais que notre amitié en sera renforcée.

Le lendemain matin, nous nous réveillons dans les bras l’un de l’autre, repus et heureux. Nous prenons un petit déjeuner en pleine nature, en profitant du soleil et de la beauté des paysages.

« Merci pour cette expérience incroyable, » je leur dis en souriant. « Vous êtes les meilleurs amis que je puisse avoir. »

Max et Lisa me sourient et me serrent contre eux.

« C’est nous qui te remercions, Cleo, » me dit Max. « Tu es une personne incroyable, et nous avons beaucoup de chance de t’avoir dans nos vies. »

Je sais que notre amitié ne sera plus jamais la même après cette nuit de folie, mais je sais aussi que c’est une bonne chose. Nous avons partagé quelque chose de profond et de spécial, et je sais que nous en garderons tous les trois un souvenir impérissable.

Et qui sait, peut-être que nous recommencerons un jour

Publications similaires